dans Le Leadership

Ces temps-ci je lis beaucoup de candidatures pour les postes ouverts chez Karelab. Je dis des « candidatures » et non des CV, car il est rare que je me rende au CV. Je n’ai jamais vraiment porté attention au CV comme tel. Oh, et encore moins à la lettre de présentation. En fait, si vous m’envoyez une lettre de présentation, il y a de fortes chances que je passe au suivant instantanément. Il n’y a rien qui m’horripile plus que de lire:

Madame, Monsieur,

Karelab est une entreprise particulièrement innovante dans son secteur et je suis très heureux de poser officiellement ma candidature au poste de bla bla bla tel qu’annoncé sur bla bla bla. Vous constaterez à la lecture de mon CV que j’ai toutes les compétences requises pour bla bla bla…

Out. Automatiquement.

Certains me diront:

Oui, mais c’est ce que le département RH veut, il faut respecter les règles, les façons de faire…

Non. Ça, c’est ce que tout le monde fait. Voulez-vous vraiment compétitionner contre la masse ? Sortez du lot! Là, vous aurez une chance de trouver un emploi qui vous plaît vraiment.

Voici donc quelques petits conseils lorsque vous posez votre candidature quelque part. Et peut-être que ça ne fonctionnera pas partout, mais, dans le pire des cas, ça risque de fonctionner chez Karelab 😉 (et dans la plupart des entreprises où vous voulez vraiment travailler ;)).

1- Votre profil Linkedin

On est en 2016. Si vous n’avez pas de profil Linkedin, je passe au suivant. Point.

J’ai mentionné plus haut que je lis rarement le CV, mais je regarde le Linkedin par contre. Il a 1000 fois plus de valeur que votre CV. Voici 2 autres de mes billets qui parlent de Linkedin:

2- Votre CV en PDF, pas en Word

Même si je ne me rends que rarement au CV, si ce dernier est en Word, vous perdez des points. D’abord, parce que je n’ai pas la suite Office, et ensuite parce qu’il y a de fortes chances qu’il sorte tout croche avec les logiciels que j’utilise. Votre CV doit être en PDF. Ainsi, vous vous assurez qu’il sortira exactement comme vous l’avez créé.

3- Changez votre adresse Hotmail

Si vous posez votre candidature dans une entreprise moindrement techno, troquez votre adresse Hotmail pour une adresse Gmail. Ça peut vous paraître futile, mais une adresse Hotmail, ça me dit que vous êtes pris dans les années 2000. Surtout si votre nom d’utilisateur est « cutegirl1991@hotmail.com ». Remarquez, « cutegirl1991@gmail.com » se retrouvera aussi à la poubelle.

Des points bonus pour une adresse @votrenom.com

Je donne des extras points si vous avez votre propre nom de domaine. Et encore plus de points, s’il y a un blogue sur votre domaine où vous parlez de votre expertise.

4- Faites quelque chose de remarquable

Gardez en tête que, la plupart du temps, la personne qui regarde les candidatures en traite des dizaines ou des centaines. Vous devez sortir du lot, sinon, vous passerez inaperçu et votre candidature se retrouvera dans la filière 13. Sortez du lot!

Dans le processus de recrutement chez Karelab, on vous donne tous les moyens de sortir du lot! En effet, dans le formulaire de candidature, vous devez remplir quelques questions. Par exemple, on vous demande:

  • Pourquoi voulez-vous travailler chez Karelab ?
  • Expliquez en vos mots ce que vous pensez que nous faisons chez Karelab
  • Quelque chose d’autre à ajouter ?

3 questions ouvertes. 3 questions qui vous offrent de nous montrer qui vous êtes. Votre couleur. Votre personnalité.

Chez Karelab, comme dans beaucoup d’entreprises, on engage pour le fit culturel d’abord. Oui, vous devez avoir certaines compétences de base et le potentiel de les développer. Mais si le fit n’est pas là au départ, le reste est sans importance.

Si le processus d’embauche est plus traditionnel et vous demande simplement d’envoyer un courriel avec votre CV, assurez-vous que votre message, et votre CV soient remarquables.

5- Ne vous arrêtez pas au formulaire de candidature

Vous la voulez la job ? Ne vous arrêtez pas au formulaire de candidature. Ça, c’est ce que les 100 autres vont faire. Soyez différents. Faites plus que ça! Par exemple:

  • Trouvez via Linkedin qui est en charge du recrutement
  • Connectez-vous à cette personne
  • Envoyez-lui un message Linkedin
  • Suivez-la sur Twitter
  • Trouvez-là sur Instagram
  • Trouvez son numéro de téléphone, appelez-la
  • Trouvez dans votre réseau qui peut vous introduire à une personne dans cette entreprise et remontez la filière pour parler à la bonne personne
  • Rendez-vous en personne et demandez 10 minutes avec la personne responsable du recrutement

N’importe quoi, mais sortez de l’ordinaire. Et si ça ne fonctionne pas avec cet employeur, essayez avec un autre employeur, et essayez encore, jusqu’à ce que vous trouviez LA bonne job. Parce qu’il n’y a aucune raison en 2016 d’avoir un emploi qu’on n’aime pas !

Bon succès !

D’autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

[Vidéo] Qui est responsable de votre succès ?3 apprentissages retrospective 2016