dans La business

J’ai rencontré Dorianne Deshaies sur Twitter en 2010. Il s’agissait, d’une des premières connaissances des réseaux sociaux avec laquelle j’ai développé une relation dans le monde réel. Je présente toujours Dorianne, comme l’une des meilleures rédactrices web au monde :). Mais elle est plus que ça.

Il y a environ 2 ans, elle a commencé à me parler de son projet de couture avec ses 3 filles (6, 8 et 10 ans à ce moment-là). Après avoir initié ses enfants à la couture, et voyant leur intérêt, Dorianne a eu l’idée de démarrer une petite entreprise afin d’offrir des ateliers de couture aux enfants et vendre des étuis à crayons. Et pourquoi ne pas inclure ses filles dans le projet afin de les initier aussi à l’entrepreneuriat!

Quand elle m’a raconté ça, le sang entrepreneurial qui coule dans mes veines (et qui me force à me contrôler pour ne pas essayer de convertir tout le monde à la bonne nouvelle de l’entrepreneurship) n’a fait qu’un tour: mais quelle bonne idée ! Introduire des enfants au concept de l’entrepreneuriat si tôt dans leur vie. Bravo !

Les filles ont embarqué dans le projet et les ateliers C’est Chouette étaient nés.

Les tabliers Fiou ont d'abord commencés sous les Ateliers c'est chouette

Quelque temps après, les 3 filles et leur mère participaient à la Grande Journée des Petits Entrepreneurs. C’est alors qu’elles ont rencontré Kathleen Brennan fondatrice d’une entreprise qui allait devenir bien importante pour la famille. Charmée par les ateliers C’est Chouette, Kathleen propose de leur donner des retailles issues de sa production de tabliers. Les femmes sont restées en contacts jusqu’à ce que Kathleen annonce à Dorianne, en janvier 2016, son intention de fermer son entreprise de tabliers, FIOU.

Après quelques jours de discussion et sûrement quelques conseils de famille ;), les Deshaies-Pilon décident d’acheter FIOU. Une fois les négociations et la paperasse légale complétées, FIOU s’est retrouvé avec 5 nouveaux actionnaires: les parents et leurs 3 jeunes filles.

Tabliers pour femme homme et enfant FIOU

Quelques mois plus tard, FIOU tabliers de cuisine pour femme, homme et enfant lançait sa boutique en ligne. Avec près d’une quinzaine de modèles exclusifs de tabliers fabriqués au Québec, FIOU se définit comme la crème des tabliers.

L’entreprise est en pleine croissance et les 3 soeurs Pilon participent aux différentes étapes du développement de l’entreprise, de la sélection des tissus à la prise de photos pour le site web.

Voilà donc une belle leçon d’entrepreneurship! Ces apprentissages sauront sûrement aider les 3 jeunes filles dans les années à venir.

Bravo à toi Dorianne pour cette belle initiative!

Nous ne pouvons qu’applaudir haut et fort à cette belle aventure ! En fait, on peut aussi faire plus, en achetant notre prochain tablier chez FIOU !

D’autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Conseils pour nouveau conférencier ou pour quiconque fait des présentationsComment motiver ses employés: reconnaissances et exigences