dans La business

Mon histoire avec Altrum se terminera prochainement. Ç’aura été une belle aventure. Courte, mais oh combien enrichissante. Nous savions tous les 2 que c’était une possibilité: celle que je ne trouve pas ma place à long terme dans cette nouvelle aventure. Et la marche était haute: passer d’unique dirigeant à salarié, d’une entreprise de 20 employés encore dans son adolescence à une entreprise mature de 250 personnes, d’une startup de Montréal à une organisation avec des bureaux sur plusieurs continents.

C’est donc d’un commun accord que nous avons décidé de continuer sur nos chemins respectifs. Non sans renier les amitiés créées, les relations développées, la confiance établie. Nous travaillons d’ailleurs à élaborer quelques projets qui nous permettront de continuer à collaborer dans le futur.

Il va de soi que la reconnaissance des employés restera à jamais un des éléments les plus importants dans toute entreprise à laquelle je me joindrai, que je démarrerai ou que j’aiderai à bâtir. Et encore plus, la reconnaissance sous sa forme la plus large, pas seulement appliquée aux employés, mais à l’ensemble de notre environnement continuera d’alimenter mon WHY chaque jour.

J’utiliserai les prochaines semaines pour assurer une transition parfaite chez Altrum, tout en analysant les opportunités qui se présentent à moi afin de choisir quelle sera, ou quelles seront, mes prochaines aventures :).

En terminant, j’aimerais remercier l’équipe incroyable avec qui j’ai eu la chance de travailler chez Altrum. Vous m’avez permis de grandir, d’apprendre et de devenir un meilleur gestionnaire et une meilleure personne. Un petit mot spécial pour Bernard, Annie, Julie, Olivier, Julie-Maude, Lamara, Sandrine, Cédric, Louis-David, Brian et ma belle Maude. Vous allez me manquer :), mais je sais aussi que nous aurons encore la chance de collaborer ensemble.

D’autres billets récents

Laisser un commentaire

Entrevue à Radio-Canada sur l'entrée de la génération Z sur le marché du travailculturefest