dans La business

10 conseils à un jeune entrepreneur

J’adore jaser avec des entrepreneurs. Des nouveaux, des vétérans, des petits, des grands. J’aime entendre les histoires des autres, et j’aime raconter des histoires. J’aime le partage d’expérience qui survient à tout coup.

Il y a quelque temps dans la Communauté Niviti, j’ai répondu à un jeune entrepreneur qui demandait conseil. Ça m’a inspiré une liste de petits et grands conseils que j’aurais aimé savoir quand j’ai commencé. Je vous propose donc aujourd’hui le dixième et dernier des 10 conseils à un jeune entrepreneur:

Adopte une discipline de vie

Si tu t’es rendu à ce dixième conseil, après avoir lu les 9 premiers, tu es probablement déterminé à progresser dans ta vie d’entrepreneur. Mais je me permets cet ultime conseil, parce que de la discipline, ça va t’en prendre encore plus que tu penses!

Les désavantages de la vie d’entrepreneur

Bien que ce soit le plus beau métier du monde, la vie d’entrepreneur, c’est dur. C’est des hauts et des bas. C’est 60 heures et plus par semaine. C’est des centaines de décisions par jour. C’est du stress en masse. C’est (souvent ;)) ne pas avoir la bonne réponse. C’est pas beaucoup de salaire pendant longtemps. C’est du travail, du travail et encore du travail. C’est pas être à la maison souvent. C’est tes enfants qui te disent « Papa, tu travailles tout le temps ». C’est devoir prendre des décisions difficiles. C’est de devoir se séparer de gens qu’on aime. C’est des nuits d’angoisse à se réveiller et penser aux milliers de choses que tu dois faire demain.

Est-ce que je t’ai déjà découragé ? J’espère que non!

Les avantages de la vie d’entrepreneur

Car la vie d’entrepreneur, c’est aussi être maître de son destin. C’est bâtir et créer tous les jours. C’est rencontrer des gens extraordinaires. C’est avoir la chance de travailler avec les meilleurs. C’est prendre soin des gens. C’est recevoir de la reconnaissance. C’est le « thrill » de faire des pitchs.  C’est l’euphorie de signer un gros deal. C’est le plaisir d’inspirer des gens. C’est de voir la satisfaction des clients. C’est la liberté. C’est la flexibilité de ton horaire. C’est apprendre à la vitesse grand V chaque jour. C’est avoir un impact positif sur des centaines voir des milliers de personnes. C’est ne pas avoir de patron. C’est avoir la chance de créer de la richesse et d’en profiter.

Une discipline de vie

Mais pour bénéficier des avantages et faire face aux désavantages, il est impératif d’adopter une discipline de vie. Les entrepreneurs qui réussissent autour de moi ont une discipline de vie. Elle est différente pour chacun, mais elle est bien là. Il faut en adopter une, et l’améliorer avec le temps.

Qu’est-ce qu’une discipline de vie ? C’est un ensemble d’éléments que l’on fait chaque jour et qui nous aident à être meilleurs, à être heureux et à performer. Les 3 sont essentiels:

  • On doit chaque jour être meilleur que la veille. Notre compétition l’est. Si on ne suit pas, on recule, et éventuellement, on est mort.
  • On doit être heureux. Car réussir quand on est malheureux, c’est impossible.
  • Et on doit performer, chaque jour (avec un break une fois de temps en temps ;)).

Voici quelques pistes de réflexion pour te bâtir une discipline de vie. Le but n’est pas de faire chacun des éléments que je propose, mais d’en tester quelques-uns qui font du sens pour toi, et de répéter ce qui fonctionne dans ta vie.

1- Arrêter la télé

La population en générale passe en moyenne, 3.5 heures devant la télévision chaque jour. C’est 24 heures par semaine, c’est 106 heures par mois et 1277 par année. C’est 1590 jours à regarder la télévision sur une période de 30 ans. Et les gens disent qu’ils n’ont pas de temps ;).

D’abord, 80% de ce qu’on peut voir à la télé ne nous apprend rien ou est négatif. Les nouvelles en tête de liste! Si tu n’es pas capable d’arrêter d’écouter la télé, arrête au moins d’écouter les nouvelles.

Imagine ce que tu peux faire chaque jour avec 3.5 heures de plus, tous les jours!

2- Faire du sport

Ce n’est même pas un choix. La vie d’entrepreneur est dure, mais elle est encore plus dure si on n’est pas en forme. Il est primordial de bouger plusieurs fois par semaine. Notre cerveau en a besoin, notre corps en a besoin. Quand on fait du sport régulièrement, on a plus d’énergie (et Dieu sait qu’on en a besoin!), on a plus d’idées, on est plus calme et on on affronte les difficultés avec plus de courage et de détermination.

3- Planifier sa semaine

Il y aura des milliers de choses à faire chaque jour. Il y a celles que tu devras faire et celles qui ne sont pas importantes. Si on ne fait pas attention, on se laisse embarquer dans les urgences des autres ou les apparences d’urgence qu’on se crée nous-mêmes.

Pour éviter ça, il est important de planifier sa semaine. Chaque dimanche, prends 1 heure pour regarder la semaine qui s’en vient et établir à l’avance ce que tu veux accomplir, ce qui te rapprochera des objectifs que tu t’es fixés.

Pour avoir quelques idées sur la façon de planifier ta semaine, jette un oeil au Design Hebdo.

4- Déterminer 5 objectifs de la journée

Tous les matins, après avoir pris ton café, regarde ton calendrier de la journée et écris 5 objectifs que tu veux accomplir aujourd’hui. Et fais tout en ton pouvoir pour les accomplir. Le lendemain matin, écris un gros DONE à côté de chaque objectif de la veille que tu as accompli. Et écris en 5 autres.

Pour quelques idées sur la façon de planifier sa journée, jette un oeil à l’Heure de leadership.

5- Lire, lire, lire

J’en parle souvent sur ce blogue. Une des clés du succès est d’apprendre constamment. Lire est une superbe façon d’apprendre tous les jours. Lis des livres sur ton Kindle, ta tablette ou ton iPhone. Écoute des livres sur Audible.com lors de tous tes déplacements. Si tu es plus « old school« , tu peux aussi lire des vrais livres en papier ;).

6- Écrire ses reconnaissances

Une fois par jour, prends le temps d’écrire 5 reconnaissances. 5 choses qui se sont bien passées récemment et/ou pour lesquelles tu es reconnaissant. La gratitude est un muscle que l’on peut entraîner. Plus on écrit nos reconnaissances, plus on en voit.

En conclusion

Voilà, c’était mon dixième Conseil à un jeune entrepreneur. J’espère que l’exercice aura été utile pour certains et qu’il aura apporté quelques idées de réflexion.

Comme toujours, si vous avez des questions ou des commentaires, je serais heureux d’y répondre.

Au plaisir !

D’autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Conseil 9: Embauche ton premier employé[Video] Le comité aviseur, un must pour les entrepreneurs