dans La famille

Moins de 48 heures après avoir trouvé LA maison, nous l’avons eu!!! Mais que de stress !!! Je n’en reviens tout simplement pas. À tous les jours dans ma vie professionnelle, je dois régler des millions de problèmes. Gérer des gens, gérer des dollars, gérer le « cash flow« , etc… Ceci emmène beaucoup de stress, mais je deal super bien avec ça. Pas de problème. Je suis en contrôle de mon entreprise et peu importe ce qui arrivera, « we will prevail!« .

Mais là, le défi ne se trouvait pas du côté « business« , mais plutôt du côté familial. Et ça, ce stress, je ne sais pas pourquoi, mais c’était 10 fois plus dur à gérer. Peut-être parce que je n’avais pas le contrôle de la décision. C’est le vendeur qui décidait…

Donc, jeudi matin, nous avons rencontré notre agent pour préparer notre offre d’achat. La stratégie devait être bien planifiée puisqu’il était fort possible que nous ne soyons pas les seuls à faire une offre. La bonne nouvelle, c’est que l’agent inscripteur était obligé de dire à notre agent si une autre offre serait présentée. Nous avons donc préparé 2 stratégies: l’une si nous étions seul, et l’autre si nous n’étions pas seul à déposer une offre.

Rendez-vous pour déposer l’offre: vendredi 16h. Donc encore plus de 24 heures à attendre! Une attente tellement stressante! Évidemment, plus il y aurait d’offres, moins nous avions de chances de gagner… Donc nous avons attendus, implorer tous les saints, allumé des lampions, bref, il n’y a rien que nous n’avons pas fait!

Vendredi 16h arrive. Nous sommes dehors et attendons avec impatience. 17h00. Je dois aller chercher les enfants à la garderie. Mais lorsque je reviens, mon épouse est au téléphone, en grandes discussion avec notre agent. Et elle ne veut pas le lâcher pour me résumer. J’insiste avec véhémence ;-). Finalement, elle me chuchotte:

On l’a!

Alléluia !! Je ne peux pas y croire! Après une année de merde, méritée ou pas, le tout parsemé de malchance, enfin, on obtient exactement ce que l’on veut. Au bon prix en plus! Incroyable!

Donc, c’est fait: notre maison est techniquement vendue et notre offre d’achat sur notre nouveau paradis a été acceptée! Mardi matin, on se met sur l’inspection, la preuve de financement, et la concoction d’un plan de camping. Ah oui, car petit détail: on quitte notre maison le 26 juillet, mais on emménage le 1er novembre ;-). 3 mois de « rock-n-rol-ité » en vue! Mais, c’est un détail en comparaison de ce qu’on vient de vivre dans la dernière année. Les étoiles ont commencées à s’enligner. Parions que du 26 juillet au 1er novembre, un autre miracle va se produire!

D’autres billets qui pourraient vous intéresser
Showing 5 comments
  • Micheline
    Répondre

    Félicitations et beaucoup de bonheur.

  • louise lanciault
    Répondre

    Bravo ! Youppi ! Alléluia !!!

    Beaucoup de branle bas en vue,si on peut vous aider à quelque chose, n’hésitez pas.

    bonne journée !

    louise

  • marcan
    Répondre

    Merci à vous deux !!

  • Sylvie Pichette
    Répondre

    Comme je suis heureuse pour vous.
    Félicitations et beaucoup de bonheur à votre belle petite famille.

    En passant, c’est dans quel coin l’achat de votre maison?

    A+

    Sylvie

    • marcan
      Répondre

      Laval des Rapides. Et merci pour les bons mots!

Laisser un commentaire