dans Le Leadership

Une vidéo inspiré du livre #AskGaryVee de Gary Vaynerchuck qui, encore une fois me ramène au WHY. On connaît tous ce qu’on doit faire pour être heureux, mais on ne le fait pas. Et c’est à cause de notre WHY.

À noter que vous pouvez maintenant accéder à la transcription de la vidéo en cliquant sur l’onglet ci-dessous.

Bonjour, Marc-André Lanciault, j’essaie quelque chose de nouveau aujourd’hui pas d’écouteurs, les écouteurs sont sur le volant. On va voir qu’est-ce que ça donne. Alors, je suis en train d’écouter #AskGaryVee le nouveau livre de Gary Vaynerchuck. Super auteur inspirant, motivant avec une énergie incroyable. Si vous ne le connaissez pas, très intéressant. Son 4e livre, ils sont tous aussi excellents les uns que les autres.

Dans l’introduction, il mentionne quelque chose qui m’a interpelé. Il dit, en fait, il est fasciné de voir à quel point les gens ont un appétit pour le genre de contenu qu’il publie, c’est-à dire, il parle beaucoup des médias sociaux, des nouvelles technologies, le leadership, l’entrepreneurship, la culture. Il est fasciné de voir à quel point les gens ont un appétit incroyable pour ce genre de contenu là. Mais pourtant, peu de gens vont mettre en application les conseils qu’il donne.

Et je me rappelle même une conférence que j’avais vu de lui qui disait: Tous mes secrets, toute la recette pour réussir et même me battre moi dans mon propre domaine, ils sont tous dans mes livres, je vous les dit tous sur scène. Et pourtant il n’y a personne d’entre-vous qui va réussir, parce qu’il n’y a personne qui va les faire, qui va les mettre en application. Et déjà à ce moment là ça m’avait frapper. Et il en reparle encore aujourd’hui.

Effectivement, on a toutes les recettes, on sait tous exactement ce qu’il faut faire et en fait, si on ne le sait pas, il y a plein d’outils web, plein de livres, plein plein plein d’informations ou de recettes où on peut aller trouver comment y arriver.

Et pourtant on ne le fait pas. Et je pense que malheureusement, ça revient encore une fois à notre WHY, notre POURQUOI. Et je sais que je suis fatiguant avec ça ces temps-ci, mais ça m’anime énormément.

Si notre WHY est défini, si on comprend pourquoi on fait les choses et que c’est assez fort. Rappelez-vous dans un autre vidéo je parlais de la poutre où on traverse, et si on a une bonne raison de traverser, comme par exemple que le building est en feu qu’on a notre enfant qui est sur l’autre côté, si on a une bonne raison de le faire, on va trouver les moyens de le traverser. Si le WHY est assez fort, ça donne l’énergie et la motivation d’entreprendre ce qu’il faut faire et d’appliquer les recettes qu’on entend un peu partout.

Alors c’était ma réflexion aujourd’hui. Alors pour d’autres inspirations comme ça, je vous invite à aller voir mon blogue Notrevie.ca. Merci.

D’autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

[Vidéo] Le concept de l'Elevator PitchL'importance de se fixer des objectifs