dans La famille

Texte et photo de Jacques Lanciault

Félix apréciant la pièce Get Ready.Laval, 29 octobre 2006 – Lors des premières années de vie de notre fils Marc-André, souvent lorsque nous n’arrivions pas à l’endormir, surtout à l’époque où il perçait ses dents ou encore lorsqu’il souffrait de ses otites à répétition, je plaçais le microsillon de Grace Jones, La vie en rose, sur ma toute récente table tournante Pioneer et immanquablement avant la fin de la pièce, qui dure tout de même 7,27 minutes, Marc-André s’endormait. Or, récemment, j’ai réinstallé mon très ancien système de son, toujours fonctionnel par ailleurs, ce qui m’a permis de redécouvrir nombre de pièces que j’adorais à l’adolescence, dont notamment La vie en rose.

Désirant faire partager ce doux souvenir à mon fils lors d’un souper familial récent, j’ai mis en marche mon système de son. Quelle ne fut pas ma surprise de voir que c’est notre petit-fils Félix, âgé que d’un peu plus de 21 mois, qui s’est le plus emballé pour le nouveau jouet. Rapidement, il a découvert la cache de mes « 45 tours », et un après l’autre il est venu me demander de « mettre le dik » sous l’aiguille de la table tournante. Il a pu alors danser au rythme des succès d’une autre époque, ou tout simplement les écouter religieusement comme sur la photo ci-dessus. Ses goûts musicaux se sont alors révélés pas très différent de ceux de ses grands-parents, appréciant notamment les chansons suivantes : Do wha diddy diddy (Tony Roman), Pretty woman (Roy Orbison), In the year 2525 (Zager and Evans), Yaya (Joël Denis), Ça recommence (Les Baronets), mais c’est sans l’ombre d’un doute la « toune » Get ready du fort connu groupe Rare Earth qu’il a préférée.

D'autres billets

Leave a Reply