dans La politique

Aujourd’hui, nous sommes allés faire un petit tour chez Archambault. C’est toujours plaisant de prendre un peu de temps pour bouquiner dans une librairie. Pleins de livres, pleins de disques, pleins de DVD. On a beau tout trouver sur le Web, il faut quand même admettre que d’être physiquement chez Archambault, c’est cool.

Après un peu de « fouinage« , nous sommes donc passés à la caisse avec quelques revues et quelques livres (dont Quelque chose comme un grand peuple de Joseph Facal, dont j’aurai sûrement le loisir de discuter ici un peu plus tard ;-)). Après avoir comptabilisée nos achats, la caissière nous demande:

Désirez-vous un sac ?

Ma femme et moi nous sommes regardés quelques secondes. Bien que nous vivions un peu en marge de l’hystérie collective de la nouvelle religion de « l’écologisme« , nous tentons de faire notre effort lorsque possible. Par exemple, lorsque nous pouvons faire autrement, nous ne demandons pas de sacs. Mais dans le cas présent, nous avions plusieurs livres et plusieurs revues, donc un brin compliqué de ramener tout ça à l’auto. Nous avons donc dit « Oui » d’un commun accord. La demoiselle de nous répondre:

C’est 12 sous le sac.

12 sous le sac ! Pas 2, pas 5, pas 1o, 12 !!! Totalement aberrant! Sur le coup, j’ai trouvé cela tout à fait inacceptable, me disant que cela devait être une façon détournée pour Archambault de faire plus d’argent en prétendant sauver la planète! Mais j’ai dû vite me rendre à l’évidence en Googlant un peu: il semble qu’Archambault verse 100% des recettes au Jour de la Terre. Bon, c’est déjà ça. Au moins ce n’est pas une augmentation de prix déguisée en bonne action écolo.

Mais quelque chose me reste quand même en travers de la gorge. Dans cette ère numérique où acheter des livres sur Amazon ou des « audiobooks » sur Audible reste bien moins cher que d’acheter un livre chez Archambault, payer pour des sacs en plastique représente un incitatif de plus à ne plus y retourner. Imaginez: Amazon m’offre les mêmes livres moins chers, et me les envoie même à domicile en 2 jours, sans frais. Et Amazon ne me fait pas payer d’extra pour la boîte ;-).

D’autres billets qui pourraient vous intéresser
Comments
  • Mario Bellavance
    Répondre

    J’ai un budget annuel de $3000 en disques et livres et jusqu’en 2010 je faisais 30% de mes achats chez Archambault lorsqu’on a commencé à me demander de payer les sacs. Je n’y vais plus et je ne me sens plus gêné d’acheter chez Amazon. Archambault peut fusionner avec Greenpeace s’ils veulent.

Laisser un commentaire