dans La business

Dès les tout débuts de mon entreprise, je me posais beaucoup de questions existentielles. L’une de ces questions était la suivante: quelle est la raison d’être d’une entreprise ? Et je ne m’entendais vraiment pas avec certaines personnes autour de moi. Pour plusieurs, la raison d’être d’une entreprise, c’est de faire des profits. Pas de profits, pas de business. Et ils avaient raison: s’il n’y a pas de profit, tôt ou tard, on ferme boutique.

Mais du haut de mes 23 ans, ça me paraissait tout de même simpliste. Les profits ne pouvaient pas, dans ma tête, représenter le but ultime, le « end goal » d’une entreprise. Car si c’est le cas, ça veut dire que tout est permis pour faire de l’argent. Escroquer les gens, les tromper, les voler. Peut-être que ce mode d’opération fait du sens pour certaines entreprises, mais évidemment, ça ne faisait aucun sens pour moi.

Selon moi, la raison d’être d’une entreprise, c’était d’aider les gens. Naïf, direz-vous ? Peut-être. Mais j’étais convaincu que le profit était la conséquence de la raison d’être d’une entreprise. Si on aide les gens, de la bonne façon, à un coût efficient, des revenus seront générés et ensuite arrivera le profit.

Depuis, je suis devenu un adulte ;). Et pourtant, ma pensée n’a pas changé beaucoup. Elle est devenue un peu plus mature. Et j’articulerais maintenant la raison d’être d’une entreprise en citant Peter F. Drucker:

La raison d’être d’une entreprise est de créer et de conserver un client.

Sans client, il n’y a rien. Sans client, il n’y a pas de revenu, et donc aucune possibilité de faire survivre l’entreprise, encore moins de la faire exceller.

J’étais donc pas si loin que ça avec mon « aider les gens ». La raison d’être d’une entreprise est donc de trouver un client, de l’aider, de le satisfaire, le tout, à un coût efficient. Et ce n’est qu’en attirant un nombre suffisant de clients que des profits seront générés. Tout comme j’en étais convaincu il y a 10 ans, le profit arrive après, c’est une conséquence.

À vous

À votre tour maintenant. Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous d’accord, ou non ? Quelle est selon vous la raison d’être d’une entreprise ? Quelle est la raison d’être de votre entreprise ?

 

D’autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Je suis un patron pas comme les autres #reconnaissance1er séjour à l'École d'entrepreneurship de Beauce