dans La politique

WOW ! Je viens de découvrir Chris Christie, gouverneur de l’état du New Jersey. Républicain, il croit évidemment à un plus petit gouvernement, à moins de taxes, et à donner plus de pouvoir aux autorités locales élues par le peuple afin qu’ils s’occupent des problèmes des citoyens.

Christie a été élu en janvier dernier dans un état Démocrate qui n’avait pas vu de Républicain à sa tête depuis 12 ans. Il a pris la gouvernance de l’état avec un déficit de 2.9 milliards et un déficit projeté pour 2010 de 10.7 milliards! Sur un budget de 29.3 milliards! Comme on dit, ça n’allait pas très bien!

Les Démocrates demandaient qu’il réinstaure la « taxe des millionnaires« , échue en décembre 2009, qui frappait les gens avec un revenu supérieur à 400 000$. Au lieu de succomber à cette facilité, Christie a démontré que de 2004 à 2008, l’état a vu sortir de son territoire plus de 70 milliards de dollars, causé par le fait que les gens riches et les compagnies sont simplement allés s’installer ailleurs. Bien normal quand, dans les 8 dernières années, les administrations précédentes ont augmentés les taxes 115 fois!

Source: The Economist

Source: The Economist

Bien que la situation du New Jersey semble un peu extrême, ne trouvez-vous pas que cela ressemble pas mal à ce qu’on vit au Québec ? La dette du Québec est maintenant de plus de 140 milliards, soit 48% du PIB du Québec. Dans le Canada, nous sommes les plus endettés, avec 8% de plus que la Nouvelle-Écosse, la 2e province la plus endetté. Mais on ne fait rien, à part continuer  d’augmenter les impôts et augmenter les tarifs.

Ce qu’il nous faut, c’est quelqu’un comme Chris Christie. Savez-vous ce qu’il a fait avec un déficit de 2.9 milliards en 2009 et un déficit projeté de 10.7 milliards en 2010 ? En 8 semaines, il a coupé 13 milliards! Ça, c’est  232 millions par jour, 9 millions à l’heure! Il a coupé 13 milliards sur un budget de 29.1. Un peu plus du tiers!

J’imagine à quel point il doit se faire détester par la population et surtout la gauche. Mais ça devait être fait. Et il l’a fait. Il ne sera probablement pas réélu et il s’en fout. Il fait ce qu’il faut faire!

À quand un Chris Christie Québécois ? C’est beau rêver, mais je ne crois pas que cela se produira bientôt. Au Québec, dès qu’on commence à proposer de peut-être vouloir changer quelque chose dans le modèle établi, on assiste immédiatement à une levée de boucliers. La gauche se lève et cris au scandale. Ou même pire: une dizaine de personnes d’un groupe de pression quelconque se lèvent et oups, le gouvernement recule aussitôt. On ne voudrait quand même pas déplaire à 3-4 individus!

Pour bien saisir le personnage, je place ici un petit clip où il répond à une question d’un journaliste de gauche. Non seulement Christie a des idées que j’aime, mais en plus, il les exprime clairement, il n’a pas la langue de bois, il dit ce qu’il pense, et il fait ce qu’il dit!

Voici aussi quelques liens intéressants relatifs à ce billet:

D'autres billets

Leave a Reply