dans La famille

Funérailles Rolland Pichette.Montréal-Nord, le 29 septembre 2007 – Parents et amis s’étaient donné rendez-vous, cet après-midi, à l’église Sainte-Collette de Montréal-Nord pour dire un dernier adieu à Rolland Pichette, le père de mon épouse, décédé subitement à l’âge de 83 ans. Belle et triste cérémonie. Au cours de celle-ci, Marc-André, mon fils, a été appelé à lire un texte que j’avais mis en forme en recueillant les idées de Sylvie et de Céline, deux des filles de monsieur Pichette. Je présente ci-dessous le texte intégral lu avec brio par Marc-André.

Bonjour,

Mon nom est Marc-André Lanciault. C’est la mémoire de mon grand-père que l’on commémore aujourd’hui.

Marc-André avec ses grands parents Réjane et Rolland à l'occasion de son 10e anniversaire de naissance.Ma mère Céline, son frère Michel et ses deux sœurs, Micheline et Sylvie, m’ont confié la mission de vous faire part, en leur nom, d’un mot qu’ils adressent aujourd’hui à leur père.

C’est un grand honneur pour moi de vous livrer leur message!

___________________________________

Papa,

Que tu es parti rapidement!

Beaucoup, beaucoup trop vite…

Si promptement, que nous n’avons même pas eu le temps de te dire merci pour le père tant aimé que tu as été pour nous, tes quatre enfants.

Papa, si tu nous entends aujourd’hui, d’où que tu sois, nous profitons du moment privilégié de cet après-midi, où, toute ta famille, tes amis et les nôtres sont réunis ici dans la maison de Dieu, pour te dire toute notre reconnaissance :

Papa,

Merci pour l’amour et la tendresse que tu nous as donnés!

Merci, pour avoir été un père présent auprès de nous, et ce, malgré tes longues heures de travail!

Merci pour les belles années de notre jeunesse, passées avec toi et maman, sous nos toits des rues Balzac, Alfred et Beaucourt; des maisons que tu avais su rendre si confortables!

Merci d’avoir travaillé si fort afin que nous ne manquions jamais de rien!

Merci d’avoir su nous protéger!

Merci pour les valeurs, que toi et maman, nous avez transmises!

Merci pour tous les sourires que tu nous as donnés si généreusement!

Merci pour la bonne humeur que tu as répandue autour de nous en ne nous privant jamais de ton sens de l’humour et de ton rire sonore si communicatif!

Merci pour tous les judicieux conseils que tu nous as donnés, même lorsque nous sommes devenus adultes!

Merci pour la disponibilité que tu nous as toujours offerte quand nous avions besoin de tes nombreux talents d’homme à tout faire!

Et finalement un grand merci pour avoir accompagné maman depuis le début de sa maladie et particulièrement durant la si difficile dernière année. Surtout, ne sois pas inquiet, nous quatre, tes enfants, continuerons à bien veiller sur elle.

Papa, ton souvenir restera à jamais présent dans nos cœurs.

Nous aurions tant voulu, nous tes enfants, Micheline, Michel, Céline et Sylvie te dire une dernière fois combien nous t’aimions.

Et aujourd’hui, maintenant que tu nous a quitté, en plus de te dire notre amour, nous pouvons également te dire le plus sincèrement du monde :

« Papa tu nous manques déjà cruellement! »

Une lecture des plus émouvantes! Une lecture des plus émouvantes!
D'autres billets

Leave a Reply