dans La business

Dans la dernière année, j’ai incroyablement appris sur la business. À chaque nouvel employé qu’on a engagé, c’était nouveau pour moi. Je n’avais jamais géré une entreprise avec 8 employés, puis 9 employés, puis 10, puis 15, puis 18. Et ça ne s’arrête pas seulement à moi, la compagnie entière a appris à la vitesse grand V.


Je reviens justement d’un 2 jours de retraite fermée avec mon conseil des Jedi (la direction chez INBOX), et nous avons débuté en listant tout ce que nous avions appris récemment. Après 15 minutes, on en avait trouvé une cinquantaine. Il a fallu s’arrêter, on avait d’autres choses à discuter aussi ;).

Au final, nous avons eu dans la dernière année, un « crash course » sur la gestion d’une business. Et ce n’est pas à l’école que nous aurions pu apprendre tout ça. Nous avons appris de nos mains nues. Nous avons appris en nous cassant la gueule. Nous avons appris en essayant différentes solutions, en échouant, puis en réussissant.

Il y a quelques années, je me demandais comment les gens qui ont des compagnies à succès ont fait pour apprendre tout ce qu’ils ont appris, justement pour avoir autant de succès. Comment ils ont fait pour apprendre à gérer une grande entreprise, à gérer autant d’employés, à gérer un cash flow qui va de -1M à + 1M. Comment ont-ils appris à naviguer à travers tous les aspects légaux, à travers la fiscalité complexe, à travers la finance de haute voltige.

Aujourd’hui, je comprends un peu plus. En fait, j’ai compris 3 éléments qui permettent le succès d’un entrepreneur.

1- Ils se jettent dans l’arène

Les entrepreneurs ont appris en se jetant dans l’arène. Ils ont appris en rêvant grand, en démarrant petit et en grandissant tous les jours. Ils ont appris en faisant des erreurs, des petites, des grosses. Ils ont appris en se relevant de leurs erreurs. En essayant à nouveau. Ils sont devenus meilleurs, puis encore meilleurs, puis ils ont réussi. Ils ne sont pas restés dans le monde du connu et du rassurant. Ils ont foncé tout droit vers l’inconnu.

2- Ils ont un « Growth Mindset »

En fait, je crois qu’une des caractéristiques d’un entrepreneur est le « growth mindset ». Désolé, je n’ai pas de terme aussi simple en français. Il s’agit d’un état d’esprit de croissance, en opposition avec un état d’esprit fixe. Pour réussir, il faut avoir la conviction que l’on peut améliorer nos compétences, nos connaissances, notre expertise, notre art. Si on vit dans la certitude que nous ne pouvons évoluer, que nous ne pouvons devenir meilleurs, nous ne pourrons réussir.

3- Ils vont chercher les gens dont ils ont besoin

Ils vont chercher l’expertise dont ils ont besoin. On ne peut pas être expert dans tout. Même avec un « growth mindset », on ne peut pas être le meilleur partout. Il faut accepter d’aller chercher de l’aide. Dans notre entourage, dans nos contacts. Et il ne faut pas hésiter à retenir les services de professionnels, dès que ça devient possible financièrement.

Évidemment, il y a des centaines d’éléments qui favorisent le succès entrepreneurial. Mais les 3 précédents sont criants de vérité pour moi.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quels sont les éléments qui vous aident ou qui aident les gens qui vous inspirent à avoir du succès ?

 

D'autres billets

Leave a Reply

Le paradoxe de StockdaleQu'avez-vous appris dernièrement