Marc-André Lanciault entrepreneur numérique illuxi amplio

Mon fils et le rendement marginal

Partagez ce billet

Mon fils a très bien compris ce que c’est que le « rendement marginal ». J’en suis d’ailleurs très fier. En affaire, comprendre ce qu’est le rendement marginal est très important, voire même essentiel, si l’on veut survivre à long terme. Par contre, dans la dynamique parents-enfants, le fait que le petit maîtrise ce concept de façon intuitive peut causer certains défis..

Permettez-moi d’expliquer. Il y a quelques semaines, nous avons pris la décision de partir en voyage pour une belle petite semaine au Mexique. Nous avions le choix d’y aller ma femme et moi tout seuls, ou encore en famille, avec les petits monstres. Nous avons opté pour une des vacances familiales, avec la marmaille. Nous avons (en fait, c’est plutôt Isabel a :-)) trouvé un resort avec des jeux aquatiques pour enfants, des glissades d’eau, des animaux, etc. Les flos, vont CA-PO-TÉS :-).

Mais bien évidemment, une des prérogatives des parents lorsqu’ils font plaisir aux enfants, c’est de réussir à obtenir un peu « bons comportements » en échange, n’est-ce pas ? Voici le deal que nous leur avons présenté :

  • Lorsqu’un enfant fait une bonne journée (écouter les consignes, pas de crise, etc.), on donne 1 collant
  • Lorsqu’un enfant ne respecte pas les consignes ou fait une crise, on enlève 1 collant
  • Un enfant ne peut gagner qu’un seul collant par jour
  • Par contre, un enfant peut perdre plusieurs collants par jour
  • Les enfants qui auront accumulé 10 collants la veille du départ pour le Mexique viendront avec nous
  • Si un enfant n’a pas réussi à accumuler 10 collants, il ne vient pas avec nous 😉

Vous auriez dû voir comment ils étaient fins par la suite ! De vrais anges ! La preuve que la méthode de la carotte fonctionne plus que celle du bâton. En fait, dans notre exemple, la première vient en corrélation avec la seconde, mais bon… 😉

Mais voici où l’histoire se corse. Ce matin, nous avons compté les collants accumulés jusqu’à maintenant. Et grande surprise ! Félix ET Chloé avaient chacun gagné leurs 10 collants ! Ils s’en sont allés à l’école et à la garderie, le coeur rempli de joie, la certitude en tête qu’ils pouvaient désormais préparer leur valise pour le Mexique !

Le soir venu, après le souper, c’était l’heure du bain. Je demande aux deux monstres de bien vouloir se déshabiller et se diriger vers la baignoire. Et mon fils de s’exprimer :

Non !

Comment ça non !

M’exclamais-je!

Ben Papa, j’ai déjà mes 10 collants ! J’ai pus besoin de me forcer ! J’ai déjà gagné le voyage !

Soupir de Papa…

 

D'autres billets qui pourraient vous intéresser

600 000 $ pour utiliser l’intelligence artificielle dans notre LMS illuxiLearn

Ça faisait 2 ans qu’on travaillait sur ce projet. L’objectif était clair: utiliser l’intelligence artificielle afin de permettre à nos utilisateurs …

La simplicité

Durant une ride de vélo récemment, j’écoutais Simple Man, de Lynyrd Skynyrd. Peut-être que c’est la quarantaine, peut-être que c’est …

illuxi Team

2 ans après

Une collègue de travail nous partageait une publication de Marco Bérubé aujourd’hui. Et ça m’a rappelé qu’il y a 2 …

Les images ne se centrent pas lorsqu'on utilise Gutenberg sur un site où Elementor est utilisé

Les images ne se centrent pas lorsqu’on utilise Gutenberg sur un site où Elementor est utilisé

Il m’a fallut du temps avant de m’habituer au « nouvel » éditeur de WordPress Gutenberg. Je sais, je fais …

Gestion de crise Covid-19

6 actions que nous avons prises pour vivre cette tempête

Je suis de nature calme. Et optimiste aussi. Devant n’importe quelle embûche, je réagis généralement bien, en me disant que …

Être entrepreneur

Être entrepreneur

Ce matin j’ai partagé cet article du site Les Affaires sur Facebook. Dans le commentaire accompagnant le post, je me …