dans La famille

Photos, propos recueillis et traduits par Jacques Lanciault

C'est moi Félix pour la première fois en avion.Laval, le 9 février 2006 – Bonjour, j’espère que vous allez bien. Moi, ça va super bien, en fait pour tout dire, je pète le feu. Depuis plus d’un mois, c’est comme si mon asthme s’était volatilisé. Je touche du bois. Il faut dire que l’on me sert quotidiennement mes deux « pompes » de flovent ou de cuvar et qu’en plus j’ai passé deux semaines sous les chauds rayons du soleil floridien. Mais quand même, depuis notre retour de Floride ma mère, mon père, ma mamie et mon grand-papa ont tous souffert d’une bonne grippe. Moi, rien! Je m’en suis sauvé, ouf!

Photo – Mon premier vol en avion. N’est-ce pas que j’ai l’air heureux!

N.B. Pour agrandir les photos, il suffit de cliquez sur celles-ci.

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de notre voyage du temps des fêtes, en fait c’était mon premier voyage, mes premières vacances. Tout a été absolument super. Vous n’avez pas idée de toutes les premières que j’ai réalisées, c’est pas rien des premières dans la vie d’un bébé.

Mais, plutôt que de vous rédiger de longues descriptions de ce que j’ai vécu, je vais plutôt vous présenter tout cela en photos, après tout ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots!

Voilà , c’est parti, pour trois pages Internet de photos.

On me donne les clefs de l’auto! C’est la première fois que je prends le volant, normal, je n’ai pas encore un an. Wow! C’est full fun!

Voilà  qu'on me donne les clefs de l'auto!

Je m’installe au volant.

Je m'installe au volant.

J’ai un plaisir fou.

J'ai du plaisir.

Puis lorsque j’ai remis le volant à mon grand-papa…

Une petite collation!

Je me suis payé une petite collation. Des ficello. Mmmm, c’est bon!

Nous voilà arrivés à notre maison, ma Mamie me fait visiter les environs.

Une visite de notre maison en Floride avec ma Mamie!

Et, maintenant que je suis assez grand, je me suis mis à explorer les lieux par moi-même :

Je commence ma propre visite des lieux.

Je m’accroche au siège le la chaise, je me lève…

Félix en visite dans notre maison en Floride.

Voilà , je suis debout. Dans pas grand temps, je vais marcher, je vous le garantis.

N'est-ce pas que j'ai l'air d'un p'tit homme - Félix.

Vous trouvez pas que je fait “p’tit homme”!

Évidemment, en Floride, les grands en ont profité pour aller magasiner. Pendant ce temps là , moi j’ai fait, pour la première fois de ma vie, un tour de jeu motorisé, un vaisseau spatial.

Mon premier jeu motorisé!

Je ne savais pas vraiment à  quoi m'attendre

J’avoue que j’ai été surpris. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Eh! aux États-Unis, ils savent faire pour faciliter le magasinage. Dans un magasin de vêtements pour enfants, ils avaient tout prévu pour que je m’amuse.

Le plaisir de magasiner pour un enfant.

Et après le magasinage, évidemment, une petite pause au restaurant!

Un petit dîner au restaurant!

Puis, est arrivé le soir du 24 décembre, mon premier Noël! Je n’ai pas vu quand le Père Noël a apporté les cadeaux, mais il devait avoir plusieurs traîneaux à sa disposition, car des cadeaux, j’en ai eu toute une kyrielle.

Noël 2005

Toujours des cadeaux.

Noël 2005 - des cadeaux.

Noël 2005.

Noël 2005.

Et ça continue sur l’autre page. Cliquez sur le chiffre 2.

Nous avons profité du jour de Noël pour aller faire un petit tour sur l’île de Sanibel. Nous y avons déniché une jolie petite terrasse où nous nous sommes arrêtés pour « bruncher ».

Brunch sur une terrasse à  Sannibel.

Nous voilà , nous sommes tous là : à gauche, grand-papa Jean-Pierre, mamie Céline, maman Isabel et moi. Puis à droite, tante Suzanne, Karina et Miyuki. Mon grand-papa Jacques est derrière la caméra.

Brunch sur une terrasse à  Sannibel.

Me voilà , c’est moi, je m’apprête à choisir mon repas dans le menu, avec l’aide de ma maman, bien évidemment!

La journée, amorcée nuageuse et sous le signe de la pluie, s’est ensoleillée durant le repas. Si près de la plage, il ne fallait pas manquer notre coup. Nous en avons donc profité pour nous y rendre, voir le sable et la mer. C’était la première fois que je voyais la mer et que je foulais le sable d’une plage.

Félix, sur la plage de Sannibel.

Comme je vous le disais, c’était ma première fois sur une plage. Je suis resté un peu figé. Premièrement, c’était pas trop trop chaud et deuxièmement, ciel que toute cette eau était impressionnante. Mais, cela ne m’a pas empêché de poser comme un vrai mannequin professionnel annonçant une nouvelle mante de bain. Avez-vous remarqué mes « pantoufles dépareillées »?

Mon grand-papa Jacques et moi sur la plage.

Me voilà qui commence à apprivoiser mon nouveau plaisir avec mon grand-papa.

Je commence déjà  à  aimé cela. Une chance, parce que nous y retournerons deux autres fois!

Disons que là je commençais à me familiariser avec tout ce beau sable blanc : « Les pieds dans le sable chaud on marchait sur la plage… » Ça vous dit rien ? Une vieille chanson que Jacques Boulanger chantait avec Ginette Renaud.

Un arbre de Noël sur la plage.

Un arbre de Noël sur la plage. Ce n’est tout de même pas banal. Fallait bien immortaliser cela avec une petite photo!

Deux jours plus tard, alors que mes parents faisaient une balade à Disney World, mes grands-parents m’ont amené sur la plage avec, cette fois-ci, « ma chaudière et mes petites pelles ». C’est là , je pense, que j’ai commencé à vraiment aimer ça!

Félix à  la plage.

Félix à  la plage.

Félix à  la plage

Félix à  la plage

Félix à  la plage.

Et oui, comme tous les bébés, j’ai moi aussi mangé du sable!

Félix à  la plage!

Un petit « break » après avoir franchi un long chemin à quatre pattes dans le sable.

Sur la plage avec ma Mamie Céline.

Moi, je me suis bien amusé. Mais, je ne suis pas certain que ce soit le cas pour mamie Céline.

Après la plage, voilà que nous avons décidé de nous payer un petit tour de bateau. Ce n’était pas la première pour moi. À St-Adolphe, l’été dernier, j’avais reçu mon baptême naval.

La plus grosse différence que j’ai pu constater, c’est qu’il ventait vraiment bien plus que sur le lac St-Joseph.

Encore à  quai, mais dans quelques minutes, nous allons jeter les amarres.

Nous voilà , ma mamie et moi à bord. Nous sommes toujours à quai, mais dans quelques minutes, nous allons jeter les amarres .

Sur la mer et en pleine sieste.

Nous avons beau être en expédition. Quand c’est l’heure de la sieste, je dors, sur la mer ou pas.

Une petite pause pour manger.

La croisière s’amuse. Une petite pause pour un repas bien mérité dans une belle marina!

Le chemin du retour. Là  je ne dors pas.

Nous voilà sur le chemin du retour. Là , je ne dors pas. J’en profite au max!

Et oui, il y a une autre page. Cliquez sur le chiffre 3, pour nous voir à l’orangeraie.

Au Québec, cet automne, mes parents m’ont amené cueillir des pommes. Puis, nous avons assisté aux récoltes de la courge. La Floride c’est le pays des agrumes, alors il fallait absolument aller dans une orangeraie.

Une orange, juste pour moi.

Sur la ferme Milton, j’ai vu des oranges, des pamplemousses, des citrons, des énormes citrons et des limes par milliers!

Tout plein d'oranges.

Une orange plus fraîche que cela : impossible.

Juché sur les épaules de ma mère, là  je domine la situation

Entre mon père et ma mère dans la carriole

Je me suis retrouvé entre mon père et ma mère, dans la carriole que nous avons utilisée pour visiter le verger.

Cheveux aux vent, je domine la situation.

Cheveux au vent, là je domine la situation!

Puis, pour finir cette belle journée, brève petite balade à St-Armand, tout près de Sarasota. Quel bel endroit!

Sur un banc avec mon papa à  St.Armand Circle.

Sur un banc avec mon papa à St.Armand Circle.

D'autres billets

Leave a Reply