Marc-André Lanciault entrepreneur numérique illuxi amplio

Être entrepreneur

Être entrepreneur

Partagez ce billet

Ce matin j’ai partagé cet article du site Les Affaires sur Facebook. Dans le commentaire accompagnant le post, je me suis mis à écrire sans pouvoir m’arrêter. Ça m’a fait du bien. Beaucoup d’entrepreneurs se sont reconnus dans ces mots. Plusieurs m’ont contacté en me demandant de leur envoyer le texte. Je le place donc ici.

Dans l’article sur le site Les Affaires, Cadleen Désir, présidente du conseil d’administration du Groupement des chefs d’entreprises disait:

Les entrepreneurs sont déjà endettés. Ils n’ont pas droit à l’assurance chômage. Et on leur demande d’emprunter encore. Cela n’a pas de sens!

Donc si vous êtes en télétravail et que votre employeur continue de vous payer, soyez reconnaissant.

Si vous êtes obligé de vous rendre au bureau, mais que votre employeur vous paie, soyez reconnaissant.

Si vous êtes employé et que vous vous faites mettre à pied, vous aurez droit à l’assurance emploi, soyez reconnaissant.

Si vous êtes travailleur autonome, vous aurez droit à l’assurance emploi, soyez reconnaissant.

Si vous êtes entrepreneur… oh wait…

J’aimerais qu’un jour, on réalise que ce sont les entrepreneurs qui font vivre l’économie d’un pays. On prend des risques, on s’endette jusqu’au cou, on met tous nos actifs en garantie. On crée des jobs, on génère de l’argent pour le gouvernement, pour les banques, pour les employés. On se met en dernier dans les priorités. On ne se paie pas ou à peine, parce que les employés sont plus importants que nous. Parce qu’on croit en notre projet. Parce qu’on est habité par une flamme, par une passion. Celle de changer le monde, de créer quelque chose de significatif, quelque chose d’important, quelque chose dont on pourra être fier. On travaille comme des fous, on ne compte jamais nos heures, souvent au détriment de notre famille, de nos enfants, de nos conjoints.

On se démène tous les jours. Tous. Les. Jours. Chaque jour, quelque chose nous tombe dessus. Mais on est habitué, on est bon la-dedans. On trouve des solutions à la vitesse de l’éclair et on rebondit. On se sort la tête hors de l’eau 3 minutes, juste le temps de prendre une bonne bouffée d’air avant qu’une autre vague vienne nous submerger. On trouve d’autres solutions, on prend des décisions et on ressort la tête quelques minutes.

Et un jour on perd tout. Tout ce qu’on a bâti, toute l’énergie, tout l’amour qu’on y a donné. 15 ans à bâtir quelque chose tous les jours et 3 mois pour tout perdre. La business, le mariage, la maison, ton char, tes amis. Même tes anciens employés sont en crisse contre toi pour leur avoir fait « ça ».

On pleure, on crie, on est en colère. On se jure de ne plus jamais revivre ça. De se trouver une petite job, sans responsabilité avec un petit salaire qui rentre aux 2 semaines. Oui, un petit salaire. Ce sera toujours mieux que le 0 salaire d’avant. On pense à aller flipper des burgers au resto du coin.

Puis on se relève, et on recommence. Parce qu’on est comme ça. Parce que le désir de bâtir est plus grand que tout. Parce que la soif de créer est toujours là.

Et parce qu’on oublie. On oublie les mauvais moments.

C’est ce qui va se passer dans quelques mois. On aura oublié toute cette crise. On aura rebondi, encore une fois. Même si on aura tout perdu, on va rebondir. On va recommencer.

Parce que contrôler sa propre destinée, ça n’a pas de prix.

Entrepreneur, je suis avec toi. On est tous avec toi. Et on va passer au travers. Avec ou sans l’aide du gouvernement ;). We’ll make it happen.

On lâche pas.

D'autres billets qui pourraient vous intéresser

600 000 $ pour utiliser l’intelligence artificielle dans notre LMS illuxiLearn

Ça faisait 2 ans qu’on travaillait sur ce projet. L’objectif était clair: utiliser l’intelligence artificielle afin de permettre à nos utilisateurs …

La simplicité

Durant une ride de vélo récemment, j’écoutais Simple Man, de Lynyrd Skynyrd. Peut-être que c’est la quarantaine, peut-être que c’est …

illuxi Team

2 ans après

Une collègue de travail nous partageait une publication de Marco Bérubé aujourd’hui. Et ça m’a rappelé qu’il y a 2 …

Les images ne se centrent pas lorsqu'on utilise Gutenberg sur un site où Elementor est utilisé

Les images ne se centrent pas lorsqu’on utilise Gutenberg sur un site où Elementor est utilisé

Il m’a fallut du temps avant de m’habituer au « nouvel » éditeur de WordPress Gutenberg. Je sais, je fais …

Gestion de crise Covid-19

6 actions que nous avons prises pour vivre cette tempête

Je suis de nature calme. Et optimiste aussi. Devant n’importe quelle embûche, je réagis généralement bien, en me disant que …

Être entrepreneur

Être entrepreneur

Ce matin j’ai partagé cet article du site Les Affaires sur Facebook. Dans le commentaire accompagnant le post, je me …